Rencontres / Lectures

Carte Blanche à Christiane Veschambre

Samedi 25 Mai 2019 à 19h00

“ J’allais de Planche en Planche/ Lente et prudente marche/ Tout autour de ma Tête, les Étoiles/ comme à mes pieds, la Mer. // Sans savoir si le prochain pas / Ne serait pas le dernier – / Cela me donnait cette Allure périlleuse/ Qu’on nomme Expérience ”

 

Emily Dickinson

Lecture : Christiane Veschambre, Lara Bruhl
Musique (Cordophone) : Sophie Agnel
Durée : 1h00
Production : Compagnie Lara / Un bureau de production
Tarif : 15€
Tarif réduit : 10 € (demandeurs d’emploi, étudiants, – de 30 ans)

C’est jubilation pour moi d’inaugurer le cycle des Rencontres / Lectures au Milieu en accueillant  la poétesse Christiane Veschambre.

Je l’ai rencontrée avec Robert et Joséphine, puis quelques temps après à la Maison de la Poésie, en écriture, en atelier nous avons travaillé avec des lycéens.
Ailée, terrienne et force vive Christiane ; Elle embarquait ces jeunes en poésie, confiants… ils écrivaient.

L’écriture de Christiane Veschambre trace l’écart d’une langue silencieuse âpre et poreuse. Le sillon d’un chant à réinventer.

La soirée se déroulera en deux temps : un temps de lecture des  passages de Écrire / un caractère, son dernier ouvrage, une lecture à trois voix : la mienne, celle de Christiane Veschambre, et celle de la musicienne Sophie Agnel, libre contrepoint sonore au monde des mots. Suivra un temps d’échanges avec le public.

Lara Bruhl


 

Christiane VeschambreChristiane Veschambre a publié près d’une vingtaine d’ouvrages depuis Le lais de la traverse, paru en 1979 aux éditions des femmes. Parmi ceux-ci, Les mots pauvres (5 fois réédité), Robert & Joséphine (Cheyne éditeur), La maison de terre, La griffe et les rubans (Le préau des collines). Ses derniers livres – Basse langue, et Écrire / un caractère – ont paru aux éd. Isabelle Sauvage.

Plusieurs ont fait l’objet de mises en espace théâtrales.

En 2018, à partir d’extraits de Robert & Joséphine et d’entretiens avec l’auteure et deux autres femmes, le cinéaste Emmanuel Falguières réalise Nulle part avant, qui obtient la Mention spécial du Festival Écrans documentaires.

Proses ou poèmes, ses livres ne s’inscrivent pas dans un genre préalable à leur naissance mais à chaque fois construisent leur forme propre, née d’une émotion méditée, pour reprendre l’expression de Bataille à propos de l’expérience intérieure. Cette méditation est le travail même de l’écriture, travail avec la langue au plus juste de ce qui, né du réel intérieur, met l’écrivain en mouvement.

Écrire / un caractère parle de cette vie commune avec l’écriture, avec Écrire, devenu un personnage, plus exactement un caractère.


« Après quelques années de recherche, le piano de Sophie Agnel s’est stabilisé sur un fil d’une infinie fragilité. Pour preuve, elle passe la plupart de ses concerts debout, penchée en équilibriste sur les entrailles de son instrument, lui triturant les cordes pour qu’il crache jusqu’à la dernière goutte de son. Il faut certes perdre quelques a priori sur ce que c’est que « jouer du piano » et accepter que le clavier n’en soit qu’une partie émergée. Ce n’est pas si compliqué et une fois ce petit effort accompli, le monde qui s’ouvre est sidérant. Les frottements de cordes, les résonances, les effleurements des étouffoirs, évoquent un paysage musical où le temps suit un déroulement bien singulier et où l’espace est rempli de sonorités inouïes. Elle a par ailleurs conçu un instrument électro-acoustique expérimental, le “nOpianO /cordophone”, s’ouvrant encore ainsi de nouveaux horizons sonores. »

Réservation

Réserver en ligne

Par téléphone : 06 89 78 12 20
Par email : reservations@lemilieu.org

Share This
X