Atelier / Conférence Téhima

« Quand le cœur danse »

Regards croisés : Le cœur à la lumière des lettres hébraïques et de la science

Animé par Lara Bruhl, professeure de Yoga et de Téhima et Philippe Lussato, cardiologue

Dimanche 19 Janvier 2020 > 15H00 – 18H30

“ Ne demande jamais ton chemin à celui qui le connaît.
Tu risquerais de ne pas t’égarer. ”
 
Rabbi Nahman de Bratslav

« A l’un des deux bouts du monde, il y a une montagne.
Sur cette montagne, se dresse un rocher. De ce rocher, coule une source.
 A l’autre bout du monde vit le grand cœur du monde car le monde aussi a un cœur, et c’est son battement qui maintient le monde en vie. Un jour, alors qu’il regarde au loin, le cœur du monde aperçoit la source, et cette vision éveille son désir et son amour. Comme toutes les créatures de la terre, le cœur du monde veut se rapprocher de sa bien-aimée. Il quitte alors son bout du monde et il arrive au pied de la montagne d’où coule la source.

Mais, une fois là, il réalise que s’il fait un pas de plus en avant, s’il s’avance dans l’ombre de la montagne, à cet instant même il perdra de vue la source. Et que le cœur du monde perde de vue la source, ne fût-ce que pour un seul instant, il en mourrait, le monde entier en mourrait, et toutes les créatures de la terre en mourraient.
Alors le cœur du monde s’arrête à l’endroit d’où il peut encore voir la source car il a compris que désormais il ne pourra jamais rien faire d’autre que regarder, seulement regarder.

Mais le soleil baisse, bientôt il fera nuit, et dans l’obscurité le cœur du monde perdra de vue la source, et il en mourra. Sachant cela, le cœur du monde se met à chanter. Son chant parvient à la source. La source l’entend et elle lui répond avec son chant à elle. Les deux chants se rencontrent dans l’espace et se fondent en un seul.

Et ce chant unique se répand sur toute la terre, et toutes les créatures l’entendent, et elles comprennent, à travers ce chant, qu’au terme de ce jour, le cœur du monde va mourir.
C’est alors que s’éveillent en elles leurs propres chants.
Et tandis que s’élèvent les chants de toutes les créatures de la terre, et que le soleil baisse, le vent s’élève et rassemble les chants de toutes les créatures de la terre, et avec ces chants il tisse, il tisse du temps.
Et cela donne juste assez de temps pour un jour de plus.
Ce jour de plus, le vent tisserand l’offre au cœur du monde qui, lui, l’offre à son tour à la source, sa bien-aimée, à travers son chant.

Et c’est ainsi que, fait de chants et fait d’amour, le temps est recréé jour après jour.
Et il y a toujours juste assez de temps, jamais plus, toujours juste assez de temps, pour un jour de plus. »

Conte Yiddish


Si vous souhaitez réserver en ligne pour plusieurs personnes, chaque réservation doit être faite séparément.

Tarif

55 € par personne
50 € par personne pour les élèves inscrits aux cours collectifs
45 € par personne en duo

Réservation

Réserver en ligne

Par téléphone : 06 89 78 12 20
Par email : reservations@lemilieu.org

Share This
X